lundi 3 décembre 2012

BAALOUL (98)




 
 

C'est un nord-africain aux cheveux extrêmement frisés et très longs mais il s'oppose à ce qu'on les coupe.
Semble nous en vouloir et dans son regard, il y a un mélange de méfiance et de haine.
Les premiers jours dans le service, il a envoyé tous ses aliments sur les murs de la chambre et même un pot de boisson à la tête des employés qui venaient lui faire sa piqûre.
Il est amputé de la jambe droite et porte un appareil orthopédique qui le fait quand même boiter.
Il reste toute la journée dans sa chambre à fumer et à écouter sa radio. 

9 décembre 1962

Source image : APO59

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le texte est issu des carnets de Robert B. infirmier psychiatrique en 1962. Il est décédé en mai 2000.